Le sac à histoire de la petite poule rousse imprimable

Dans mon école, nous avons mis en place des sacs à albums que nous prêtons aux familles. J’ai eu envie de coudre un tapis à histoire pendant les vacances et mon dévolu s’est jeté sur l’adaptation de La petite poule rousse de Pierre Delye et Cécile Hudrisier.

J’ai photographié mon tapis afin de pouvoir l’imprimer et le plastifier. Il a ainsi une durée de vie infinie contrairement à la version tissu qui servira dans les classes.

Si vous le souhaitez, vous pouvez imprimer les personnages et le tapis pour pouvoir vous aussi l’utiliser !!! Je mets également à disposition la couverture de l’album (à imprimer sur du papier transfert) et la petite feuille qui accompagne le matériel dans le sac ici. Il manque bien évidemment l’album sur la photo à ajouter dans le sac !

J’ai décidé de coudre un tapis et de dessiner moi-même les personnages, je ne voulais pas copier quelque chose d’existant.

J’ai également cousu une petite pochette afin de ranger les personnages. Le tuto est toujours disponible à cette adresse.

Pratique à ranger et à transporter !

15 réflexions sur « Le sac à histoire de la petite poule rousse imprimable »

  1. Quelle générosité de tout offrir comme ça clé en main! Tu m’autorise à l’utiliser même si je ne suis pas maîtresse? 😉 J’ai déjà deux raconte-tapis en cours, mes enfants seront ravis de découvrir celui-ci! Et au passage quelle idée géniale de prendre en photo ton tapis pour le faire passer! Cette démarche me fait un peu penser au travail de Cécile Bonbon.

  2. Superbe ce tapis, c’est vraiment sympa de le faire circuler .
    J’en ai un à finir ( cocotte tricote )et j’en ai fait un autre qui se déplie au fur et à mesure de l’histoire ( Choco cherche une maman)
    Merci

  3. Bonté divine, que c’est joli !
    Ils en ont bien de la chance tes élèves. Mes collégiens sont un peu grands pour cela, mais à Noel, j’ai fait une semaine « zéro déchet » avec une classe de 6ème et on a fait un atelier broderie. On se rattrape comme on peu, hein 🙂
    J’imagine que pour ce type de projet, tu gardes précieusement des jolies chutes de tissus (je pense à la barrière, au pommier …). De mon côté, j’en ai 3 boîtes pleines et je me suis lancé le défi de les utiliser 😉
    Merci pour ton bel article.
    Bises d’Alsace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.