Archives par mot-clé : levain maison

Roger, mon levain maison

J’ai la chance d’habiter à la campagne et donc j’ai déjà l’habitude de m’organiser pour faire des courses qui durent au minimum 10 jours sans retour dans un magasin. Avant l’annonce du confinement nous ne mangions pas à la maison le midi 4 jours par semaine. J’ai complété mes placards le premier lundi sans école (sans non plus abuser et non, je n’ai pas acheté de rouleau de papier toilette, j’en avais encore 😉 !!!)

Nous avons la chance d’avoir un drive paysan génial qui a mis en place toute une procédure afin de respecter les consignes des gestes barrières. J’irai donc le chercher jeudi ce qui fera 11 jours sans aucun achat en comptant 4 repas de plus. On n’aurait pu tenir encore un peu mais attendre encore une semaine aurait été un peu long. Bref, tout ça pour vous dire que je respecte au pied de la lettre les consignes ! C’est plus que vital si on veut pouvoir se sortir de cette pandémie et surtout en bonne santé ! J’évite également les supermarchés, cela demande donc un peu de gymnastique organisationnelle ! Je vous parlerai bientôt de produit vaisselle maison et de yaourt sans yaourtière. 😉

Levain avant les bulles…

Voyant ma levure de boulanger fondre comme neige au soleil, j’ai donc décidé de tester le levain. Je savais ce que c’était mais je ne me doutais pas de l’engagement que ça allait susciter ! J’ai lu des tas d’articles dont celui-ci qui expliquent comment garder son levain en forme, j’ai regardé des vidéos celle-ci puis celle-là et j’ai testé ! Il y a quand même une petite chose qui m’a fait rire : toutes les blogueuses écrivaient qu’il fallait baptiser son levain. Je l’ai fait sans trop savoir pourquoi au départ mais maintenant j’ai compris !

Roger, donc, a vu le jour au bout de 6 jours grâce à cette recette. Je pensais qu’il était déjà mature à 4 jours et j’ai tenté de réaliser des baguettes. Elles étaient très bonnes mais la mie était un peu trop serrée. Il y a encore du chemin à parcourir avant d’être une pro mais je ne m’avoue pas vaincu !!!

Cette expérience demande un peu d’investissement parce qu’il faut nourrir le bébé et anticiper au moins 24 h à l’avance pour avoir du pain le lendemain mais dans l’état actuel des choses, c’est largement faisable donc je continue et j’espère bien pouvoir vous montrer très bientôt des baguettes bien aérées 😉