Archives de catégorie : Trucs bidules et causeries

Un peu de moi… les rencontres

Je ne sais pas si c’est l’approche des 40 ans -bon ça va j’ai le temps, c’est en 2021, je fais partie de ceux qui pouvaient chanter « quand on aura 20 ans, en l’an 2001 » de Pierre Bachelet- mais je trouve que pour chaque vie il y a une histoire qui s’écrit au fil du temps. Mon histoire a voulu que j’y rencontre des personnes en souffrance qui m’ont à leur tour fait souffrir mais j’en suis sortie plus forte. Je crois que c’est comme ça pour beaucoup d’ailleurs et c’est tant mieux.

Dans ma vie j’ai aussi rencontré des personnes formidables qui sont venues puis parties et puis revenues… des personnalités qui ont marquées différentes périodes de ma vie. A chaque retrouvaille, la rencontre a donné du sens à ce qui arrivait.

Il y a aussi ces rencontres qui viennent à un moment donné, qui nous marquent, nous font grandir et qu’on ne revoit jamais et celles encore qu’on met du temps à construire et qu’on sait qui dureront toute la vie, qui nous feront vieillir ensemble.

J’aime énormément cette citation de Paul Eluart qui dit : « Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous »… j’en suis persuadée. Chaque rencontre que j’ai faite jusqu’alors -bonne ou moins bonne- avait un sens. Je ne crois pas aux coïncidences, je pense que tout est intimement lié et les choix que nous faisons nous aident à construire cette histoire qui nous est proposée.

Pour illustrer un peu ce que vous venez de lire, je vous partage une vidéo que j’aime énormément… Elle est ici !

Résultat de recherche d'images pour "vois la beauté en moi"

Un peu de moi… quand je suis devenue mère

Je ne vous en ai pas parlé avant et pourtant cette expérience là est ce qui explique qui je suis, pourquoi j’ai continué de coudre et surtout pourquoi la couture est une bulle d’oxygène dans ma vie !

Elle me permet de créer et donc de me détendre, de partager et en même temps de me sentir utile… 3 en 1 !

Je suis devenue mère en avril 2009… A peine quelques heures après la naissance du P’tit Poulet, j’ai su qu’il était unique et que notre histoire allait être différente (je ne peux pas l’expliquer, je l’ai senti). Au fil des années, j’ai lutté pour être une bonne mère, je me suis posée un million de questions, j’ai demandé conseil et on me disait que c’était parce que je ne savais pas y faire, que je n’étais pas assez ceci ou trop cela… J’ai écouté et appliqué les conseils tout en me disant que quand même, il y avait autre chose, un truc en plus. J’ai hésité à consulter plusieurs fois des spécialistes mais là encore, c’était moi qui me faisait des idées, alors j’ai laissé tombé et j’ai continué à souffrir, à me sentir nulle, à ne pas aimer se rôle de mère, à culpabiliser.

Et un jour, je suis arrivée dans cette école de REP+ que j’aime tant et j’y ai rencontré des personnes extraordinaires. Chacune d’elle avec son histoire mais la même envie d’aider l’autre à grandir avec bienveillance (la vraie, pas celle qu’on utilise partout tout le temps dans les médias). Et l’une de ces personnalités là m’a dit après avoir vu Baptiste 5 min : « tiens, on dirait mon fils ! » Je me suis effectivement dit qu’il y avait des similitudes et j’ai oublié cette phrase qui n’était pas aussi anodine qu’elle en avait l’air…

Résultat de recherche d'images pour "autisme super pouvoir"

Un jour, cette même collègue me prête ce livre Oscar et ses super pouvoirs et me dit de le lire au P’tit Poulet. Je le ramène à la maison et le laisse sur la table basse du salon. Le lendemain, Baptiste et son père restent bien au chaud pour cause de microbes et décident ensemble de lire cet album. Le soir en rentrant, je discute avec Monsieur Zastuce et il me dit : « quand même, je trouve que cet Oscar ressemble à Baptiste et c’est marrant parce que je me suis retrouvé aussi dans le personnage ! »

Et c’est à partir de là que j’ai commencé à faire des recherches sur les troubles du spectre autistique et notamment les autistes Asperger. En septembre dernier, oui 10 ans après sa naissance, j’ai emmené le grand P’tit Poulet chez un spécialiste qui a confirmé le diagnostique. Ce jour là, en sortant du cabinet, je ne pouvais enlever ce sourire sur mes lèvres, je me sentais légère, comme si toutes ces années difficiles et cette culpabilité c’étaient en partie envolées.

J’ai de la chance, mon fils a des supers pouvoirs ! Et maintenant qu’on connaît aussi sa kryptonite, c’est quand même un peu plus facile de vivre ensemble.

Je vous raconte tout ça de manière assez succincte et brève mais la réalité a voulu que ce n’était pas une période facile de ma vie, que mon bébé pansement (P’tite Poulette) a beaucoup joué dans cette histoire et qu’elle m’a réconciliée avec ce rôle de mère que je trouve bien complexe.

Voilà donc une petite partie de moi, une de plus, qui je l’espère vous fera découvrir Isastuce sous un autre angle…

Pourquoi je blog ?

Question étrange me direz-vous… et bien il s’agit d’une initiative lancée par Mars-ELLE qui trouvait que c’était trop dommage de laisser les blogs de couture à l’abandon au profit d’autres réseaux sociaux (comme instagram par exemple). Mea Culpa (à moitié), je publie effectivement plus facilement sur insta que sur mon blog mais j’essaie de toujours laisser une trace par ici !

La différence là-bas est que comme c’est un compte privé et que je peux savoir qui a accès à mes photos, on peut y voir la tête en entier de mes enfants (contrairement à ici !)

Alors, petit retour en arrière pour répondre à la question : pourquoi j’ai commencé à bloguer ?

Ma toute première bavette !!!

C’était le 11 février 2007, je m’en souviens comme si c’était hier, je me promenais sur internet et j’étais fan de Laëtibricole (je le suis toujours autant d’ailleurs, c’est elle qui m’a donnée l’envie de me lancer dans l’aventure). Je n’étais pas encore maman, juste en couple avec Monsieur Zastuce et je me suis dit : « et si moi aussi je publiais mes astuces et des tutos ? Je crois que ça me plairait bien »… et l’aventure commença !!!

Au fil des années, je me suis perfectionnée grâce aux explications de la toile et aux encouragements de mon entourage et j’ai commencé à partager des tutos). Et puis, je suis devenue mère (ce qui n’est pas simple mais ça c’est une autre histoire 😉 !) J’ai cousu pour le petit poulet puis pour la petite poulette et petit à petit j’ai commencé à oser coudre des vêtements et à montrer ma tête…

Ce blog me suit depuis tellement d’années, il s’est passé tellement de choses, d’événements qui font la personne que je suis aujourd’hui. J’ai hésité plusieurs fois à ouvrir un autre blog, un plus personnel qui raconterais qui je suis, qui mettrait un peu d’âme derrière les photos de mes réalisations et puis, non, je suis restée muette !

Peut-être qu’il est temps que vous en sachiez un peu plus et que j’apporte un peu d’humanité derrière tout ça ! 😉

2020…

L’année qui vient de s’écouler m’a valu le surnom de « Hormigita ». Une péruvienne très sage m’a appelée la petite fourmi, elle a compris. Avant de retourner chez elle, elle m’a tenue les mains, m’a regardée dans les yeux et m’a dit de ralentir…

Je ne prends jamais de résolution mais cette année, je vais prendre son conseil comme un leitmotiv pour ma vie future 😉

Je vous présente Cléofécélia, son histoire est à retrouver par ici... Une de mes jolies rencontres, une de celles qui font voire la vie autrement…

Belle année à vous qui venez par ici, belle année, ralentissez, profitez, respirez !

Tunique M comme miroir #2

Non non, je ne vous présente pas une tunique déjà cousue 😉 C’est juste que j’ai récidivé avec le patron M comme Miroir de chez Aime comme Marie avec une double gaze mais de couleur différente ! Autant rentabiliser le patron !

Le tissus vient de chez Self tissus !

Bonneval-sur-Arc

Notre deuxième semaine de vacances nous a fait découvrir Bonneval sur Arc et ses environs. C’est la 3ème année que nous allons dans les Alpes et honnêtement, je suis vraiment tombée amoureuse des massifs alpins depuis.

Les paysages y sont grandioses et cela nous rappelle à quel point notre existence sur Terre est bien petite et à quel point nous devons la protéger. J’ai dû faire une sélection mais je pense que ces clichés là résumerons bien ce petit coin de la Savoie.

Chapelle du village de l’Ecôt
Randonnée en face de l’Ecôt
Près des pistes de ski de Bonneval-sur-Arc
Randonnée pour aller au refuge d’Avérole
Vue depuis le refuge d’Avérole
Avérole
Randonnée avec un départ près du col de Liseran 2850m.
Chalet typique et source de l’Arc.
Massif Alpin

Auvergne

Nous avons la chance de pouvoir partir en vacances chaque année et cet été nous sommes partis deux semaines. La première a été dans le Puy de Dôme. Nous avons pris de bons bol d’air et réalisé de nombreuses randonnées.

Je partage donc avec vous ma deuxième passion avant ou après la couture (ça dépend des fois 😉 ).

Lac Chambon
Vallée de Chaudefour
Vallée de Chaudefour
Puy de Sancy

Collection P’tite Poulette : une combishort purl Soho #1

L’année passée j’ai cousu cette combi pour Pauline. Elle lui va encore pour notre plus grande joie à toutes les deux 😉 J’ai donc récidivé avec une taille en plus (pour cette année et l’année prochaine !)

Explications ici et patron là

Marché du tissus de Nancy du 4 mai 2019 !

Comme je vous l’ai promis, je vous montre mes achats au marché du tissus. Toutes les infos sont là ! Pour ma défense, j’évite au maximum les achats de vêtements donc forcément, il faut bien que je renfloue le stock d’une autre manière 😉

Merci à toutes pour vos retours !!!

J’avoue avoir bien fait de lancer cette bouteille à la mer parce que j’ai compris que nous n’étions pas de 3-4 sur ce blog 😉

Photo prise lors d’une balade avec mes enfants à la cascade d’Etreval (54)

Vous m’avez convaincue, je continue à publier ici mes petites créations ! Et j’ai bien compris que vous n’étiez pas toujours motivées pour laisser un commentaire alors, pas de soucis, ça me va 😉

Rendez-vous demain pour découvrir des créas zéro déchet.